Les trois principaux conseils pour les femmes entrepreneures


Actualité / lundi, février 19th, 2018

Nombreuses sont les raisons qui poussent certaines femmes à vouloir créer leur propre entreprise. Certes, cette envie n’est peut-être pas vraiment forte chez les concernées mais heureusement, les encouragements envers les femmes sont aujourd’hui plus considérables pour qu’elles aient l’esprit entrepreneurial. Afin de contribuer à cet encouragement, nous avons trié pour vous les meilleurs conseils pour les femmes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat.

Avoir confiance en soi

Par rapport aux hommes, les femmes ont plus peur de se décider à créer leur propre entreprise. Cela s’explique par le fonctionnement de la société elle-même. En effet, bien que la place des femmes est de plus en plus mise en valeur ; dans la pratique, les hommes sont encore dominants dans les postes clés et dans la course à la création d’entreprise. Pourtant, les femmes ont autant de potentiel que les hommes. Parmi les nombreuses qualités des femmes, on peut citer leur capacité à faire de multiples tâches à la fois, ce qui est très utile pour devenir son propre patron.

Garder son idée en tête

L’important, c’est d’avoir la bonne idée et de la maintenir. Si vous savez ce que vous voulez faire, que vous savez que cela va marcher, le reste suivra. Il ne faut pas écouter les pessimistes qui disent que votre projet n’aboutira pas pour telle ou telle raison. Certes, des blocages VONT se présenter, mais il ne faut pas se laisser abattre car ces obstacles contribueront à forger votre expérience et votre esprit entrepreneurial. Si les conseils de votre entourage sont dans l’objectif de vous aider, il est recommandé de les écouter et de les appliquer. C’est l‘importance de savoir bien s’entourer pour gagner en motivation et en connaissances.

Bien suivre les étapes

Bien que l’on soit sûre de son projet, il ne faut pas négliger les démarches personnelles, administratives et commerciales. Effectivement, percer nécessite une bonne organisation pour ne pas s’éparpiller. Concernant les démarches personnelles, une préparation mentale et physique n’est pas à négliger. La plupart des personnes a déjà un emploi avant de se lancer à créer son entreprise. Quitter cet emploi nécessite une bonne tactique pour ne pas foncer tête baissée dans le projet et provoquer un échec cuisant. Pour les démarches administratives, on peut prendre des informations auprès des entités étatiques par exemple. De nos jours, nous avons aussi  la chance de bénéficier des avantages de l’internet à travers les divers tutoriels et autres formations en ligne.

Pour en savoir plus, je vous recommande de regarder cette vidéo de Pépite France réalisée par Minimento car elle relate plus en détails l’histoire de l' »entrepreneuriat au féminin ».

Une réponse à « Les trois principaux conseils pour les femmes entrepreneures »

  1. bonjour

    Je vous remercie pour ce commentaire.

    L’entrepreneuriat au féminin est-il réellement différent de celui au masculin ?
    D’un point de vue entreprise, je pense qu’on a les mêmes freins et les mêmes risques.

    Alors c’est un homme qui dit ça, mais je pense qu’il y a d’autres points à creuser où l’entrepreneuriat au féminin trouve sa différence, vous ne pensez pas ?

    Au plaisir
    Evan

Laisser un commentaire