Le contenu web pour booster l’inbound marketing


Actualité / mercredi, mars 7th, 2018

Quelque soit le domaine d’activité, un freelancer ou un auto-entrepreneur se doit d’adopter une bonne stratégie marketing pour attirer la clientèle. De nos jours, il est quasiment impossible de se passer d’internet pour se faire connaître. L’inbound marketing, c’est l’art d’attirer discrètement les clients vers soi sans les agresser par des formules publicitaires trop prétentieuses. L’une des voies sine qua nones pour faciliter l’inbound marketing est le contenu web. A travers un manifesto, un ebook ou un livre blanc, tous les moyens sont bons pour se faire remarquer.

Le livre blanc : illustrer ses compétences

A travers un livre blanc, vous pouvez proposer à vos prospects un guide pratique qui leur permettra de connaître un produit, d’utiliser une technique ou de résoudre une problématique. Sans lui dire directement que vous êtes la solution à son problème, vous expliquez intelligemment à votre éventuel futur client ce qu’il recherche. Sur une longueur de 5 à 15 pages, vous exposez vos compétences sur un thème précis.

Le manifeste : divers avis pour appuyer vos arguments

Rien de tel que la plume de plusieurs auteurs sur un même thème pour que les prospects puissent se faire une idée assez claire sur une question donnée. Ici, la promotion ne doit nullement apparaître, l’honnêteté et la transparence priment. Si par chance, le contenu du manifeste (ou manifesto) s’oriente vers vous, vos services ou vos produits, tant mieux. Dans le cas contraire, ce sera un document qui restera utile aux internautes même s’il ne vous est pas forcément bénéfique.

L’ebook : pour le plaisir d’écrire

D’un volume de 10 à 200 pages, l’ebook est plus détaillé et plus complet que les 2 précédents documents présentés ci-dessus. Il s’agit d’un livre numérique qui peut avoir divers objectifs : un roman à lire, un livre d’enseignement, etc. Généralement, il s’agit de tout livre sous forme numérique. Ainsi, un ebook n’est pas forcément élaboré dans un objectif commercial mais tout simplement informatif ou divertissant. Si le but est de vendre un produit ou un service, il est recommandé de parler du domaine d’activité et non d’une expertise en particulier. Surtout, bien miser sur le visuel : illustrations, schémas.

Laisser un commentaire