Les mauvais réflexes les plus communs d’un rédacteur web


Rédaction / mardi, avril 10th, 2018

L’une des activités les plus répandues sur le net est la rédaction web. Que ce soit pour la rédaction de fiches produits, de contenu de site ou de blog, l’internet aura toujours besoin de rédacteurs. Débutants ou avancés, les rédacteurs ont leurs manies. Ci-après une liste non exhaustive de ces mauvaises manières de travailler des rédacteurs web. Ces manières présentent le principal inconvénient de faire perdre du temps.

Chercher la meilleure des idées ou prendre la première idée qui vient en tête

Ces deux façons de procéder présentent des inconvénients. Chercher l’idée indétrônable demande du temps et il vaut mieux le faire lorsque le rédacteur n’a pas de commande sous la main. A côté, la première idée qui vient en tête peut-être déjà avoir été traitée par un autre site.

Faire des recherches trop approfondies ou écrire ce qui passe par la tête

Certes, faire des recherches est important pour enrichir un texte mais il faut veiller à ce que cela ne prenne plus de temps qu’il n’en faut. De même, mettre sur papier tout ce qui passe par la tête relève plus d’un journal intime que d’un texte professionnel.

Rectifier incessamment ou écrire en une fois

Les rédacteurs web les plus perfectionnistes sont les plus touchés par cette rectification incessante. En effet, il peut leur arriver de trouver quelque chose à changer à chaque fois. Un rédacteur web qui écrit en une fois est assez rare. Cependant, cela peut arriver lorsque le deadline est trop proche. Les risques d’erreurs sont très élevés dans ce second cas.

Insatisfaction à la relecture ou absence de relecture

Tout comme la rectification, la relecture peut prendre des heures à un rédacteur trop appliqué. Pourtant, un texte clair et dépourvu d’erreurs grammaticales et orthographique est souvent ce que recherchent les clients et/ou les internautes. Les fautes peuvent échapper à la vigilance en l’absence de relecture.

Hésitation à l’envoi ou regret à l’envoi

L’hésitation quant à l’envoi d’un texte dédié au web est compréhensible vu l’enjeu que cela représente : appréciations du client, avis des internautes. Cela ne doit pas empêcher le rédacteur d’envoyer son texte car il est payé pour cela. Une fois envoyé, le rédacteur ne doit pas avoir de regret mais au contraire, être fier de son travail car il y a consacré son temps et son savoir.

Laisser un commentaire