Provoquer l’émotion dans les contenus web


Rédaction / lundi, mars 26th, 2018

Pour être sûr d’être lu, il est préconisé de faire naître certaines émotions chez ses lecteurs.

En effet, plus les émotions sont présentes dans vos textes, plus ils seront intéressants à lire. Si au bout de quelques lignes, un internaute n’a pas de réaction, il y a des risques qu’il passe à un autre site rapidement. Ci-après les principales émotions à provoquer chez vos cibles.

La joie

Une valeur sûre, la joie saura maintenir la lecture de vos textes. Effectivement, face à la dureté de la vie, les internautes vont souvent sur internet pour se défouler et s’évader du quotidien. Trouver une vidéo ou un texte joyeux saura contribuer à faire oublier, l’espace d’un moment du moins, les soucis du quotidien.

Le rire

Tout comme la joie, le rire est une émotion très forte qui peut motiver les lecteurs à vous suivre. Moyen d’évasion efficace, les internautes chercheront naturellement les contenus capables de les faire rire aux éclats. Même l’esquisse d’un sourire peut suffire à vous faire remarquer.

La colère

Bien que parfois mal prise, la colère est une émotion qui peut entraîner la révolte ou l’action. Face à une situation ou à un état de fait qui les irrite, les personnes peuvent réagir différemment. Dans tous les cas, elles réagissent, soit pour soulager leur rage, soit pour l’exprimer. Pour inciter à l’action donc, provoquer la colère est un excellent moyen d’y parvenir.

Le dégoût

Comme la colère, le dégoût est un sentiment négatif qui peut pousser les gents à réagir. L’exemple le plus évident concerne l’hygiène. Ainsi, afin de commercialiser des produits de nettoyage par exemple, évoquer le dégoût sur des défauts de propreté est assez usuel.

La surprise

Soudain et inattendu, un contenu informant sur un fait surprenant peut captiver l’internaute. La surprise est un moyen préconisé par les commerciaux pour vendre un produit ou un service. Par exemple, un produit usuel présenté sous une forme différente.

La peur

Fortement employée dans un contexte de prévention, la peur est un bon moyen pour éveiller les consciences. Dans un contexte de contenu pour le marketing, la peur permet aux annonceurs de faire valoir leurs produits ou services. En effet,  ces derniers peuvent être une solution face à des défaillances dans la vie quotidienne ou dans un contexte professionnel.

Laisser un commentaire